Quelle durée pour ma formation Pilates ?

par | Juil 20, 2022 | Blog, Métier & formation

Si vous avez maintenant élucidé la question du Pilates classique VS moderne (voir article), il vous reste à présent à faire le choix de la durée de votre formation : faut-il vous lancer dans un parcours long ou court ?

👉 Nous parlerons ici uniquement de la formation sur tapis.

La durée d’une formation courte et d’une formation longue sur tapis

La durée de formation recouvre :

  • Le temps présentiel passé avec un formateur
  • Le temps de travail personnel
  • Les heures requises de pratique personnelle ou encadrée par un professeur
  • Le moment des examens

Je considère qu’une formation courte en Pilates tapis se situerait entre 50h et 250h.

Les formations sont considérées longues à partir de 250h.

 

La durée de formation Pilates à l’étranger

La question de la durée de formation ne se pose pratiquement pas dans les pays pionniers en Pilates, tels que le Canada, les États-Unis ou l’Australie. En effet, il existe peu, voire pas de formations courtes. Seules les formations dites « longues » sont délivrées par des écoles internationales certifiantes. Elles sont les seules à être reconnues comme étant professionnelles et professionnalisantes.

Les formations longues dans ces pays, sont donc les seules formations requises pour enseigner le Pilates contre rémunération. Contrairement à la France où elles doivent être accompagnées d’un autre titre professionel (voir article)

Autrement dit, dans de nombreux pays, les formats courts n’existent pas, ou seront considérés insuffisants pour l’enseignement professionnel du Pilates.

Les exigences sur le type de formation Pilates en France

La France fait donc object d’exception en matière d’enseignement Pilates. Et le choix de longueur de votre formation dépend principalement de vous, et ne sera pas remis en question par quelque autorité que ce soit.

Si ce n’est pas encore fait, lisez l’article sur les conditions d’enseignement en France.

En effet, la loi n’oblige pas les praticiens du Pilates à effectuer un minimum d’heures de formation avant de se lancer dans l’enseignement de cette discipline. Pour enseigner le Pilates, la seule obligation actuelle est d’être détenteur d’un titre professionnel des métiers du sport, un DE de danse ou un DE de masso-kinésithérapie.

Il n’existe donc aucune exigence sur le type de formation Pilates suivie. Elle peut être classique, moderne, courte ou longue.

Connaissez vos objectifs pour déterminer la durée de votre formation Pilates

La question du but, se trouve au cœur de cette problématique. Il faut connaitre vos objectifs professionnels avant de pouvoir décider d’une formation courte ou longue en Pilates. 

Je vois deux motifs principaux pour débuter une formation Pilates :

Vous souhaitez vous professionnaliser en Pilates

  • Si vous avez le projet de professionnaliser votre enseignement du Pilates, vous souhaitez certainement « pousser » la formation à un niveau de qualité et d’exigence avancé. Vous devriez alors passer par une formation longue. Je rappelle que nous parlons ici des formations sur Tapis. Cependant, vous pourriez également vous former sur les appareils et couvrir ainsi l’ensemble du répertoire Pilates si tel est votre objectif.

Vous souhaitez utiliser le Pilates comme technique supplémentaire

  • Dans ce cas, le Pilates vient s’ajouter à d’autres techniques dont vous avez déjà la maitrise. Il sert donc ici à développer votre activité professionnelle existante Par exemple, les kinésithérapeutes souhaitent se servir de la technique Pilates afin de proposer des exercices adaptés à leur patients. Dans ce cas, le format court semblerait plus adapté.

👉 Découvrez nos programmes en formation courtes pour les kinés et coach APA

Que dit la fédération des professionnels de la méthode Pilates sur la durée des formations ?

  • La FPMP (Fédération des professionnels de la Méthode Pilates) qui existe depuis 2012, est une organisation qui est parvenu à faire reconnaitre l’existence du Pilates par le Ministère des sports. La FPMP a donc a publié un ensemble de repères « qualité » permettant à tous de connaitre les critères d’une formation Pilates professionnalisante (voir leur site internet : https://www.fpmp.fr/pros/label-qualite-certification-fpmp/).
  • Ces critères permettent de se rendre compte de la qualité attendue d’une formation Pilates professionnelle. Par exemple, un des nombreux critères de la FPMP consiste à réaliser un parcours de formation tapis+appareils d’une durée de 600h minimum ; 250h si c’est un professeur qui n’enseigne que le travail au tapis. Toute formation ne remplissant pas cette condition ne sera pas éligible à l’agrément de la FPMP.

Le choix d’adhérer ou non aux critères de la FPMP reste un choix éthique et personnel. Nous rappelons qu’il n’est pas obligatoire d’être adhérent FPMP pour enseigner le Pilates en France. voir article 

Les différences des apprentissages selon la durée de la formation

Si le format « court » semble attirer de plus en plus de personnes, il faut tout de même vous attendre à une différence notable dans les contenus, le suivi, et parfois la qualité d’enseignement entre ces deux formats.

L’écart des enseignements est attribué notamment au fait qu’en formation courte, vous passez beaucoup moins de temps à pratiquer les exercices en étant encadrés par un professionnel expérimenté. En général, vous n’avez pas accès à l’ensemble des exercices du répertoire. Et enfin, vous ne passez pas forcément d’examen final permettant de valider votre niveau et vos compétences dans l’enseignant Pilates.

La formation courte est donc naturellement moins « fournie » que la formation longue. Elle ne vous permet pas de maitriser autant d’exercices que dans la formation longue. Cependant la qualité peut être très bonne sur une formation courte, notamment si les enseignements sont tournés vers la qualité.

Ma conclusion la durée de votre formation Pilates

Mon expérience

J’ai personnellement suivi une formation longue en Pilates, à l’école Stott Pilates. Ceci m’a permis de développer une large expérience du mouvement et des exercices au tapis et sur appareils. Cela m’aura également permis l’apprentissage et l’intégration de nombreux exercices correspondant à différents niveaux de pratique de débutant à avancé.

Le choix d’une formation longue a été largement motivé par mon souhaite de professionnaliser mon activité Pilates, notamment par le biais de la formation.

En conclusion

  • Si votre objectif est de faire du Pilates votre activité principale, il serait plus judicieux de vous lancer dans une formation longue. Encore plus si cette formation est agréée par la FPMP.
  • Si votre objectif est d’utiliser le Pilates comme une technique complémentaire ou encore une activité secondaire, vous pourriez faire le choix d’une formation courte.

👉 Si vous n’arrivez toujours pas à vous décider entre formation courte et longue, revoyez vos objectifs et le niveau de professionnalisme auquel vous souhaitez accéder. Cela reste le meilleur moyen de faire le choix de la formation qui fonctionnera pour vous.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This