Comment devenir acteur « Sport Santé » ?

par | Août 15, 2022 | Blog, Métier & formation

Dans cet article, je vous vous propose de voir comment intégrer étape par étape, les activités physiques adaptées dans votre pratique professionnelle.

Cet article s’adresse par ailleurs aux  professionnels habilités à encadrer les activités physiques adaptées dans le cadre du dispositif « Sport Santé » : lire l’article.

Quelles activités physiques sont reconnues comme étant des APA ?

Il s’agit le plus souvent d’une activité collective, sportive, de loisir ou de bien-être. Par exemple, la gymnastique douce, la marche nordique, la natation, le yoga, le Pilates, le Qi Gong, etc.

Il n’existe à ce jour aucune liste des activités physiques adaptées. Tant qu’elles sont encadrées par un professionnel APA, alors toutes les activités sont envisageables.

Le Pilates peut être considéré comme une activité physique adaptée, à condition que professionnel encadrant l’activité soit habilité. Lire l’article à propos

Les conseils pratiques pour devenir acteur « Sport Santé »

Vérifiez votre habilitation

Vous devez disposer d’un diplôme vous donnant le droit d’enseigner les activités physiques adaptées. Je rappelle que vous n’avez pas besoin d’un titre complémentaire pour encadrer les activités physiques adaptées. En outre, vous devez obtenir le feu vert du médecin traitant pour enseigner la dite activité auprès du public ALD. Pour cela, assurez-vous d’obtenir une « prescription » de la part du médecin traitant.

Adressez-vous aux bons réseaux

Il existe des réseaux « Sport santé ». Ces réseaux sont précieux aux professionnels habilités à animer des activités physiques adaptées. Vous y trouverez un nombre important d’informations. Vous pourrez également vous faire connaitre par le réseau qui sera à même d’informer les médecins traitants et d’orienter les patients ALD. Ceci vous permet donc d’augmenter votre visibilité.

En tant que professionnel de l’APA, pensez à vous rapprocher de l’ARS de votre région, ou encore de la mairie de votre commune. Vous connaitrez ainsi les les réseaux « Sport Santé » mis en place dans votre ville ou votre département.

👉Bon à savoir > L’ARS propose également des formations et certificats pour l’encadrement des activités adaptées.

Faites-vous connaitre par les médecins de votre région

En tant que professionel APA,  vous pouvez également faire savoir votre désir d’implication dans le dispositif « Sport Santé « en communiquant avec les médecins prescripteurs de votre ville. Le médecin pourra ensuite orienter les patient vers vous.

Il peut être interessant de préparer une brochure ou une plaquette informative à l’attention des médecins. Ce document peut mettre en avant votre professionnalisme et les bienfaits de votre méthode sur les patients.

Il peut arrivé que le médecin ne soit pas bien au courant du dispositif. Rien ne vous empêche également de lui présenter un exemple de document de prescription. Téléchargez un modèle de prescription ici.

Préparez l’accueil des patients

Je vous conseille vivement de mettre en place une administration légère de vos activités APA. Certains documents doivent être obligatoirement remis à vos « patients », d’autres sont facultatifs.

Les documents obligatoires :

  • Le bulletin d’inscription mentionne obligatoirement les coordonnées de la personne, les tarifs et l’état de règlement, la durée d’adhésion ainsi que fréquence de pratique de l’activité. Téléchargez ici un bulletin d’inscription type.
  • Vous devez établir une facture à l’attention du patient. La facture doit obligatoirement présenter les mentions suivantes  : prénom et nom, coordonnées complètes, numéro de SIRET du professionnel, mention d’exonération ou d’éligibilité à la TVA, montants et moyen de règlements, date de la facturation.

Les documents facultatifs :

  • Le devis n’est pas un document obligatoire.
  • Vous pouvez faire signer un règlement intérieur si cela vous semble nécessaire au bon fonctionnement des cours. Mais c’est optionnel.

Préparez le terrain collectif

Voici quelques conseils pour accueil les personnes dans les meilleures conditions possibles :

  1. Répartissez les patients dans la mesure du possible par types de pathologie et par niveau d’intensité de la pratique.
  2. Mettez à disposition un environnement sécuritaire : débarrassez-vous des objets qui trainent et encombrent.
  3. Préparez votre cours par avance à l’aide de fiches par exemple.
  4. Mettez le matériel utilisé au cours à disposition.
  5. Assurez-vous que les toilettes soient accessibles à tous.
  6. Prévoyez une salle d’attente et une pièce pour permettre aux gens de se changer

Cela va de soi, la salle dans laquelle vous animez l’activité doit être assurée pour la réception de public. Voir le guide des ERP

Comment orienter un patient ALD qui souhaite débuter en « Sport Santé » ?

Vous souhaitez devenir acteur Sport Santé. Nous avons vu comment identifier et vous faire connaitre par les réseaux les plus proches de chez vous. Voyons à présent comment orienter les   patient qui souhaitent débuter une APA.

Les étapes à conseiller aux patients :

  • Obtenir une prescription : pour cela, se renseigner dans un premier temps auprès de son médecin traitant. Ce dernier pourrait connaitre des réseaux locaux et saura vers qui adresser le patient.
  • Solliciter son kinésithérapeute ou autre praticien habilité aux APA : ce dernier qui pourra alors proposer des cours collectifs ou orienter le patient vers des confrères encadrant des cours collectifs.
  • OU s’adresser directement aux organisations suivantes :

-La fédération française Sport pour tous

-Des associations locales de patients

-Des réseaux « Sports Santé »

-Des Agences régionales de Santé(ARS) ou de la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRDJSCS), qui ont pour mission de recenser et de mettre à disposition du public les offres d’activité physique adaptée disponibles.

Qui prend en charge les séances APA en « Sport Santé » ?

La question du financement doit être bien comprise par les acteurs Sport Santé.

Les coûts liés à l’APA dans le cadre du dispositif « Sport santé » ne sont pas pris en charge par l’Assurance maladie. En ce sens, le dispositif n’a rien à voir avec une prise en charge à 100% de soins chez les patients ALD. Le dispositif « Sport Santé » ne doit pas pas non plus être confondu avec le tiers payant.

Il existe cependant des possibilités de financement ou de co-financement. Par exemple par les communes, les départements, ou encore les régions. Certaines assurances santé complémentaires (mutuelles) proposent également des contrats qui financent les APA.

Le patient doit se rapprocher de sa ville ou réseaux, et consulter assurance privée afin de connaitre ses droits en termes de remboursement de séances de « Sport sur ordonnance ».

Bien que la loi ne prévoit pas de remboursement pour l’activité physique adaptée, une prise en charge financière est donc possible dans le cadre des programmes régionaux de santé et/ou au titre de certains contrats d’assurance complémentaire santé, sous certaines conditions.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This